Accueil > Bergerie Nationale > Histoire

Deux siècles d'histoire

La Bergerie Nationale, au coeur du domaine national (ex résidence présidentielle), est située à 50 km au sud ouest de Paris. Elle occupe 250 ha du domaine qui en compte environ 1 100 ha. Depuis plus de deux siècles elle conduit sa mission d’expérimentation et s’attache à démontrer aujourd’hui les vertus de l’agriculture multifonctionnelle dans une démarche de développement durable.

L’établissement créé par Louis XVI, après son achat en 1783, pour être une ferme modèle développant l’innovation sur l'agriculture et l'élevage, a acquis sa renommée à travers le monde grâce à son troupeau exceptionnel de moutons Mérinos importé d’Espagne à la demande du roi en1786. Ce troupeau a eu au 19e siècle, par l’exportation d’animaux reproducteurs, un rôle important dans l’amélioration des laines de nombreux pays d’Europe ou de l’hémisphère sud. Le développement du Mérinos en France a ensuite été soutenu par Napoléon 1er, qui a créé la Bergerie Impériale face à la Ferme Royale.

Ce troupeau conservé en consanguinité contrôlée depuis son arrivée en 1786 est une curiosité scientifique. Il est le descendant direct et l’image des animaux reproducteurs envoyés à travers le monde pour créer de nouvelles races, le témoin de l’intérêt de la génétique et de la conservation de la biodiversité.

La vocation d’enseignement du site date de 1794 avec l’ouverture de l’école de berger. Au cours des siècles l’établissement a renoué régulièrement avec sa vocation première  de ferme d’élevage pour l’expérimentation et la formation de professionnels de l’agriculture. Ses orientations ont varié en fonction des besoins de la Nation. 

L'évolution au cours du 20e siècle (lire la suite)

Bergerie Nationale - Parc du château - CS40609 - 78514 Rambouillet cedex 
Tél. 01 61 08 68 00 - Fax: 01 34 83 07 54