Accueil > Bergerie Nationale > Restauration du Colombier de la Bergerie Nationale

Faites un don pour la restauration du Colombier

Un mot d’histoire
L’histoire de la Bergerie Nationale commence sous le règne de Louis XVI qui, en 1784, décide de créer une ferme expérimentale dans le but d’améliorer l’élevage français. La ferme d’origine royale accueillait les différentes espèces animales dans les ailes nord et sud et le personnel dans les bâtiments de part et d’autre du porche d’entrée. Les granges servaient de remise et de stockage des fourrages et encadraient le colombier, bâtiment emblématique de la ferme.

Descriptif du colombier
Malgré les atteintes du temps, ce colombier reste l’un des plus imposants d’Ile de France. Il pouvait accueillir plus de 1000 couples de pigeons, comme l’autorisait le statut et la superficie du domaine. Classé monument historique en 1944, il a gardé son architecture authentique. D’une vingtaine de mètres de haut, il est surmonté d’un lanternon en plomb sur lequel se dresse un épi en forme de colombe. Il se compose de 2 niveaux : une salle voûtée en sous-sol construite en grès et un corps principal desservi par un double escalier extérieur à rampes inversées. Dans cette salle principale, l’accès aux 2 200 « boulins » se faisait par une échelle fixée à un mât central pivotant.

Vocation du monument
Les nombreux visiteurs de la ferme actuelle se détournent de la cour royale en raison de l’inaccessibilité des bâtiments. Les nombreuses animations proposées tout au long de l’année se passent actuellement sur la ferme. Mais certains de ces événements ont grand besoin de retrouver pied dans la cour royale, notamment grâce à un colombier restauré qui permettrait à nouveau :
- Des visites de groupes adultes et scolaires dans le cadre d’animations sur le patrimoine et l’histoire, organisées par les animateurs de la Bergerie nationale comme par les guides interprètes de la Ville d’Art et d’Histoire,
- Des expositions diverses dans le cadre des nombreuses manifestations organisées sur le site (festival des arts de la laine, expositions de peintures, festival de la photo animalière, journées Agricultures & Patrimoines, salon du livre…)

Nature des travaux
Ce bâtiment emblématique de l’établissement est en péril et exige une restauration urgente.
Le mât central s’est détaché de la charpente en raison des infiltrations dues au mauvais état de la toiture ; il repose aujourd’hui sur le mur circulaire. On constate l’aggravation de l’état sanitaire du lanternon central, dont les feuilles de plomb sont par endroits déchirées.
L’enduit du revêtement extérieur, refait au plâtre vers 1960, est très faïencé ; de nombreux décollements provoquent la chute de plaques de plâtre, néfaste pour le bâtiment et dangereuse pour le public. Les escaliers d’accès en pierre de taille sont également en mauvais état.

Deux phases de travaux d’urgence sont proposées :
- Phase 1 : Réfection de la couverture du lanternon et remise en place du mât central,
- Phase 2 : Réfection des enduits et des escaliers extérieurs.

Devenez partenaire
Voulant assurer la pérennité d’un patrimoine historique essentiel aux générations futures, la Bergerie Nationale et la Fondation du Patrimoine s’attachent à mobiliser les financements nécessaires à sa rénovation, en lançant une souscription publique. Particuliers, entreprises, commerçants, artisans, chacun peut contribuer à sauver ce patrimoine unique tout en bénéficiant d’une réduction d’impôt.

Nous remercions tous les futurs donateurs pour leur générosité.

- Pour participer à la souscription en ligne de la Fondation du patrimoine, cliquez ici

 

- Pour télécharger le dépliant de la Fondation du patrimoine, cliquez ici

Bergerie Nationale - Parc du château - CS40609 - 78514 Rambouillet cedex 
Tél. 01 61 08 68 00 - Fax: 01 34 83 07 54