Accueil > Centre équestre > Recherche et développement > Expérimentation fibres PFB

Expérimentation fibre PFB

Traditionnellement en alimentation équine, la fraction concentrée et les fourrages grossiers sont distribués séparément. On porte même souvent une attention particulière à l’ordre de distribution des aliments. En effet, il est couramment admis que le fait de distribuer la fraction concentrée avant les fourrages, est néfaste à une bonne digestion enzymatique des concentrés : les fourrages, de part leur volume, poussant rapidement les concentrés hors de l’estomac, puis de l’intestin grêle nuisant ainsi à leur assimilation. 

Paradoxalement, des essais préliminaires ont montré l’intérêt qu’il pouvait y avoir à distribuer, à des chevaux souffrant d’ulcères gastriques, un mélange de céréales et de fibres de foin enrubanné au sein d’un même repas. Pour en savoir plus sur la digestion du cheval, cliquez ici

Objectif de l'essai

Observer l'impact sur l'état corporel et la résistance au travail d'une alimentation à base d'un mélange composé, d'une part d'un aliment floconné pour chevaux de sport et, d'autre part de fourrage enrubanné broyé sans ajout d'autres fourrages conservés.

Support d'analyse et méthodologie

Six chevaux de club ou de sport appartenant au CEZ de Rambouillet ou à des propriétaires seront nourris pendant un mois à partir d’un mélange composé :

. D’aliment concentré floconné PFB dont la valeur nutritionnelle figure en annexe 1. Pour consulter l'annexe 1 cliquez ici
. D'aliment fibré PFB dont la composition et la valeur nutritionnelle figure en annexe 2. Pour consulter l'annexe 2, cliquez ici

L'essai s'est déroulé du 1er mars au 31 mars 2011. Les chevaux sont menés sur litière de paille.

Avant le début de l'essai, ils recevaient une ration composée de deux repas d'aliment PFB floconné et d'une repas de fourrage enrubanné.

Les quantités d'aliment concentré reçues par les chevaux ainsi que l'évaluation de leur état corporel par la méthode de maniement définie par l'INRA figurent en annexe 3. Pour consulter l'annexe 3, cliquez ici.

Pendant la période de l'essai, les chevaux reçoivent une ration composée de trois repas d'un mélange d'aliment floconné PFB et d'un kilogramme et demin de fibres broyées par repas. Ils consomment librement la paille de leur litière.

La quantité d'aliment concentré est ajustée pour que la nouvelle ration apporte la même quantité d'UFC que l'ancienne.

Lors de l'essai, les temps d'ingestion des repas fibrés sont mesurés en semaine 2, 3 et 4 (voir annexe 3). L'examen régulier des crottins est effectué afin d'en évaluer la texture. L'état corporel est estimé en fin de période d'essai.

Résultats...lire la suite

Conclusion

La première constatation est qu'il est possible de nourrir des chevaux de club ou de sport avec un régime dont l'apport en fibre peut être constitué uniquement de paille et de fibre PFB. Le fait de mélanger fibre et floconné rallonge considérablement le temps du repas : entre 40 et 55 mn, contre quelques minutes pour un repas équivalent de céréales ou de granulé.

A UFC constante, l'état corporel et musculaire s'est amélioré de manière importante.

CEZ - Bergerie Nationale - Parc du château - CS40609 - 78514 Rambouillet cedex 
Tél. accueil standard : 01 61 08 68 00  -  Tél. Ferme pédagogique : 01 61 08 68 70